Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Luc du 54

Dactylorhisa

17 Mars 2011 , Rédigé par Jean-Luc du 54 Publié dans #Nature

Dactylorhisa

 

Étymologiquement le mot Dactylorhisa veut dire racine (rhisa) en forme de doigt (dactylo). Ce ne sont pas vraiment des racines mais plutôt des tubercules.

Les feuilles

L’observation des feuilles est très importante dans la détermination des différents genres de cette espèce. Le nombre de feuilles est très fluctuant. Il varie de 2à 12. Les feuilles sont maculées ou non. Les macules ne sont pas très déterminantes dans la détermination. En effet il arrive que des plantes du même de la même espèce, sur un même site géographique comportent des taches alors que leur voisines directes n’en comportent pas ! La position des feuilles est en revanche très importante pour la détermination. Elles sont engainantes et de bonne taille dans le bas de la plante pour rapetisser au fur et à mesure de la remonté jusqu’à se confondre avec les bractées.maculata01

Les bractées

Les bractées sont généralement vertes mais il arrive parfois qu’elles soient veinées de pourpre.

L’inflorescence

L’inflorescence est en épi de forme cylindrique à conique, plus ou moins allongé, dense ou très espacée. Ces différences sont dues aux conditions climatiques de l’année (humidité), de la nature du sol et aussi à l’âge de la plante.

Les fleurs

Le nombre de fleurs qui composent l’inflorescence varie de 5 à 100 ! La taille des fleurs est également très variables ainsi que la couleur qui étale du blanc près que parfait au violacé purpurin an passant par le rose lilas. Certaines espèces sont même rouges ou jaunes.

Les sépales latéraux sont souvent dressés ou étalés, bien séparés. Le casque plus ou moins lâche est formé pas 2 pétales et le sépale dorsal.maculata-01-blog.jpg

Le labelle est pendant. Sa couleur est pus claire à l’entrée de l’orifice de l’éperon. Il est souvent très fortement trilobé, parcouru de lignes, de boucles ou de tirets plus ou moins purpurin. Rares sont les cas sans dessins.

Il existe environ 75 espèces dans ce genre. Autrefois elles étaient souvent rattachées aux Orchis. Il y en aurait pas moins de 47 espèces en Europe.

Les Dactylorhisa s’hybrident facilement entre elles mais aussi avec d’autres ordres comme les Coeloglossum, Pseudorchis et autre Gymnadenia.

Voici quelques espèces les plus courantes dans nos contrées :

Dactylorhisa incarnata (orchis incarnat)

Dactylorhisa traunsteineri

Dactylorhisa praetermissa

Dactylorhisa maculata (orchis maculé)

Dactylorhisa Fuchsii (orchis de Fuchs)

Et bien d’autres encore

 

le-pi-ge-blog.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nemorivagus 07/04/2011 21:55



Un bel article !



mimi 19/03/2011 23:09



Elle est bien jolie celle-ci aussi, en plus elle a une visiteuse.


Pour la peinture, c'est vrai que je n'en fais plus, plus d'inspiration même si par moment çà me trotte encore dans la tête. Le jour ou j'aurais un sursaut, sur une photo par ex qui m'emballe, je
m'y remettrais.


Bonne soirée J.Luc, bisous.



Cephalantera 18/03/2011 18:19



Bonsoir Jean-Luc


Celle-ci est très jolie aussi, tes photos le lui rendent bien. Elle a mis sa belle robe en dentelle avec ses belles couleurs.


Bon courage mon ami et tu as raison pense aussi au bien être de ta fille.


Bon WE


Pierre-Denis



Marylou 17/03/2011 19:33



Merci de ton passage par chez moi...j'espère que bien que je ne sois pas aussi douée que toi tu reviendras me voir...à bientôt