Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Luc du 54

son et lumière de la cathédrale de Toul (54)

31 Août 2010 , Rédigé par Jean-Luc du 54 Publié dans #villes

Toul est une petite ville de Lorraine, dans le 54, à une trentaine de km de Nancy.

 

Ce spectacle de sons et  lumières est réalisé à l'intérieur du cloître de cette belle cathédrale. Il retrace l'histoire de la ville qui était déjà importante à la période gallo-romaine. Pour en savoir plus, allez vor ce spectacle.

pour ceux ne peuvent s'y rendre, voici quelques images

toul 05

toul 06

toul 07

toul 08

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cathline 04/09/2010 22:20



c'est magnifique   bon dimanche bises Cathline



La Gare Centrale 03/09/2010 19:52



Ma fille est revenue de Nacy, avec des bonbons à la bergamote bien sûr ! Bon week-end. Yves



La Gare Centrale 02/09/2010 22:05



Comme tu dis, c'est râté pour la photo. samedi je m'étais projeté une petite virée photos là aussi c'est à remettre. J'espère pour le lendemain. Tiens ma
fille est à Nancy ce soir ! Bonne nuit l'ami. Yves



Cephalantera 01/09/2010 17:16



Bonsoir Jean-Luc


Encore de belles photos de nuit, ce spectacle doit être formidable.


Pour en revenir à mon livre sur les orchidées, il es assez complet et pratique de plus on peut le mettre dans le sac à dos pour les balades.


Les références sont: "Guide des orchidées de France" édition Belin  de François Dusak, Pierre Lebas et Pascal Pernot.


Bonne soirée


Amitié



La Gare Centrale 31/08/2010 22:30



Quels jeux de lumière. J'étais éclairagiste scénique dans ma jeunesse ! J'apprécie donc. Non pas de crainte pour le train, j'y reviendrai. Pour le moment je
n'ai pas la tête aux trains mais les expos arrivent et on n'abandonne pas comme ça une passion. Je fais donc un gros breck pour mieux y revenir quand j'aurais du temps à consacrer à mon réseau.
Mon boulot me prend trop la tête depuis le début de cette année. A bientôt. Yves